Breaking News
  • kalehe: un jeune d’environ 15 ans vachement tué à ziralo

    Une personne a été tué dans le village de Kusisa sur la colline Mushesha en groupement de Ziralo la journée du lundi 08 Avril 2024 aux environs des 12h par un présumé Muzalendo appelé BITAHWA BIROTO dont son chef est MAKOLO. MANIRIHO âgé de 15ans car c'est de lui qu'il s'agit est habitant de la colline BIHISI a été surpris par son bourreau qui lui a tapé de morceaux des bois avant de mourir sur quelques temps après. La cause de cet acte criminel est que le présumé élément sous contrôle de MAKOLO accuse l'infortuné de n'avoir pas sur lui le jeton du Salongo, le travail communautaire du village organisé par l'autorité locale et qui aurait confié la mission d'arrêter toute personne qui n'a pas exécuté ce travail. Les agissements de certains compatriotes wazalendo inquiètent et commencent à choquer la population du territoire de Kalehe et des alentours. Au moment où nous attendions qu'ils nous assurent la sécurité, des coups de balles, des tueries, des arrestations arbitraires, extorsion de biens de paisible citoyens et des affrontements entre eux (Cas de LUSHEBERE) le dernier en date au mois de Février 2024 cause l'évacuation de la population vers les villages un peu sécurisés comme MANGA, NYABIBWE, NYAMUKUBI, BUJUKI et BUSHUSHU. Depuis quelque temps, les combattants ont pris l’habitude d’avoir la gâchette facile face aux paisibles citoyens, contribuant ainsi à l’insécurité qui monte chaque jour d’un cran dans cette partie du pays. La Fédération de la société civile du territoire de Kalehe à la justice militaire de se saisir de ce dossier en interpellant le présumé auteur afin qu'il réponde de ses actes. Bertin Byamungu

    La suite
  • Kalehe: la Jeunesse de kalehe sensibilisée par la société civile,sur les méfaits d’intégrer les groupes armés au Buzi

  • Kalehe: le tournoi musical prévu pour le 11 février à Buzi est ajourné à une date ultérieure«communiqué»

Articles Récents

RDC : La participation des femmes est garantie dans le gournement Judith Suminwa, une assurance de Ève Bazaiba au sortir des échanges avec l’actuel cheffe du gouvernement

C’est en début de cette semaine que les membres du parti politique MLC et alliés , ont été reçu par la première ministre Judith Suminwa , dans la capitale Congolaise Kinshasa. Dans cette délégation conduit par le (Gladiator), Jean-Pierre Bemba , une femme taille la place des femmes dans le …

La suite